Les merveilles de l'Irlande à pied

Rendez vous avec un kaléidoscope de couleurs, de lumières naturelles, une grande diversité de paysages, un air pur en montagne...L'Irlande possède un littoral indompté, des campagnes onduleuses et des montagnes sauvages. Vous serez comblés par une beauté à l'état brut, des landes battues par les vents, la tranquillité infinie de forêts anciennes et le défi des hauts sommets montagneux.

Les merveilles de l'Irlande à pied

L’Irlande bénéficie de douceur et des paysages aux couleurs verdoyantes parceque le Gulf Steam baigne les côtes atlantiques.
Et  l’air qu’on respire en Irlande est un air pur, léger et sans pollution.

Après la pluie vient le soleil, le paysage irlandais est continuellement en mouvement.

Les mois d’été, de mai à septembre sont les périodes idéales,  pour la randonnée car la température se situe entre 15° et 25°, pendant la journée.

Vos pas vous conduiront vers une culture ancestrale, riche de merveilles avec les forts circulaires, les villages abandonnés, les églises, les moulins à vent…
 
Le littoral irlandais est long de 5631 km et il est si découpé que vous êtes, à jamais, à plus de 110 km de la mer.
La côte littorale est d’une richesse naturelle avec des criques sablonneuses, de baies turquoise et des péninsules.
Les Falaises de Moher,des architectures naturelles sont dans le comté de Clare 
Dans le comté de Donegal, les Falaises de Croaghaun à l’extrémité occidentale de Achill Island et les falaises de Slieve league se disputent le titre de la plus haute falaise maritime d’Europe. Ces falaises s’élèvent, à plus de 600 mètres,au dessus des vagues.
Chaussée des Géants, sur le littoral du Nord de l’Antrim est le premier site irlandais, classé au Patrimoine mondiale.
Ce sentier côtier de la Chaussée mène aux 40 000 colonnes de basaltes hexagonales. Pour les amateurs de formations géologiques, l'endroit est parfait.
 
A moins de 8 km et à plus de 16 km des côtes d'Irlande se trouvent des îles.
L’Irlande possède au moins 400 îles : les îlots peuvent être minuscules avec quelques hectares par exemple au large du comté Mayo, Achill Island couvre une superficie de 130 km.
Depuis des siècles, la vie est demeurée inchangée à Tory Island au large de Donegal,  .
Rathlin Island est le coin rêvé pour observer les macareux, les guillemots et les pingouins qui nichent dans cette réserve naturelle. C'est un véritable éden pour les ornithologues,
 
Tous les sommets irlandais peuvent être escaladés, en un seul jour.
Le point culminant de l’île est Carrauntoohil (1039 mètres) et la chaîne la plus haute MacGillycuddy’s Reek est situé dans le comté du Kerry.
Les Roches de granit les plus connus sont Mourne Mountains, dans le comté de Down, les sommets quartzites du Donegal comme Errigal et Slieve League et les célèbre cônes solitaires de Croagh Patrick et Nephin, seront appréciés par les randonneurs.
 
Les vestiges archéologiques et monuments historiques abondent en Irlande
Des circuits thématiques de sites préhistoriques remarquables sont par exemple le Beara Way traverse l’Age de Bronze, le tour de la péninsule de Beara, dans le comté de Cork qui se fait sur une durée de huit jours.
Dans le comté de Clare, le Burrem parsemé de dolmens, tombes...
Les sites archéologiques, les plus impressionnants d’Irlande sont les forts promontoires des îles d’Aran.
Le site des sept cercles de pierre de Beaghmore est le point idéal pour explorer les curiosités archéologiques.
 
Dans le Connemara, les itinéraires autour de Killary Harbour sont les preuves de la mémoire historique des ravages de la grande Famine de 1845-1849.
Dans les Mournes, le Brandy Pad,  est l’ancien sentier de contrebandiers des 18è me et 19ème siècles.
 
Les forêts naturelles en Irlande sont rares les dernières qui restent sont sous une protection rigoureuse. Et elles comportent des essences indigènes tels le chêne sessile, les sorbiers des oiseleurs, et le bouleau argenté
Dans le comté de Kerry, la réserve naturelle de Glendalough Woods et  le parc National de Killarney et aussi dans le comté d'Antrim le parc forestier de Glenariff  permettent la découverte de ces essences.
 
 L’Irlande possède le réseau de canaux le plus important d’Europe.
Parmi les parcours de randonnées au bord de l’eau, il y a le sentier de la Barrow dans le sud-est, le Newry Canal et le Cavan Way. Il est possible de visiter la source de la rivière la plus longue de l’Irlande à Shannon Pot.
 
Dans les cités historiques et dans les grandes villes de l’Irlande, des circuits pédestres sont proposés.
 
D’autres lieux inclassables :
A Dublin, le Phoenix Park, le plus grand parc urbain clos d’Europe,
Les sentiers côtiers sauvages de Howth Peninsula et Bray Head  
Les fortifications de Londonderry, complètement fortifiées.
 
Les circuits d’une demi-journée sur des terrains relativement facile
  • Le circuit de Sheep’s Head, distance 4 km, durée 2 heures : panorama exceptionnel sur Lough Akeen
  • Le circuit Killary Harbour, distance 7 km, durée 2 à 3 heures : le splendide paysage de montagne du Connemara
  • Le circuit Parc naturel de la Vallée de la Roe, distance 2 à 9 km, durée 1 à 4 heures : site protégé.
Les circuits d’une journée avec des dénivelées de 500 à 1000 mètres
  • Le circuit Carrauntoohil Horseshoe, distance 11 km, duré 6 à 7 heures, dénivelé totale 1130 mètres : la traversée du « toit de l’Irlande », escalade des trois sommets, les plus hauts de l’île
  • Le circuit Errigal Mountain, distance 6 km, durée 3 à 4 heures : Errigal (751 mètre d’altitude) s’élève sur le territoire du Parc National de Glenveagh.
  • Le circuit Slieve Donard, distance 9 km, durée 5 heures : Slieve Donar (850 mètre d’altitude) est le point culminant de l’Irlande du Nord.
Les circuits sur une semaine ou plus d’une région particulière
  • Le circuit Wicklow Way, distance 132 km, durée 5 jours : le Parc National des Wicklow Moutains
  • Le circuit Dingle Way, distance 153 km, durée 8 jours : le tour de la péninsule de Dingle
  • Le circuit Causeway Coast Way, distance 52 km, durée 2 à 3 jours : la côte de la Chaussée des Géants
Guide de randonnées:
Best Irish Walks, Joss Lynam
Irish Coastal Walks, Paddy Dillon
Irish Waterside Walks, Michael Fewer
 
Les cartes de randonnées :
A l’échelle 1 :50 000 sont éditées par l’OSI (Ordnance Survey Irland).

 

Article lu 31217 fois